Actualités

Akerva

Faites l’expérience de la sécurité active & réactive

Presse

[ PRESSE ] : Cheikhna Ahmed Diouf : “La difficile vulgarisation de la DSP2 a ralenti l’adoption des mesures de sécurité demandées”

Presse | 08/01/2020 Publié dans mind Fintech, le 8 janvier 2020, Mathilde Saliou, Cheikhna Ahmed Diouf : “La difficile vulgarisation de la DSP2 a...

Publié dans mind Fintech, le 8 janvier 2020, Mathilde Saliou,

Cheikhna Ahmed Diouf : “La difficile vulgarisation de la DSP2 a ralenti l’adoption des mesures de sécurité demandées”

Pouvez-nous rappeler les problématiques de cybersécurité soulevées par la DSP2 ?

La DSP2 a mis l’accent sur trois grands sujets : l’authentification forte, la sécurisation des communications, et la sécurisation des données. Chacun de ces points peut être travaillé grâce à des normes spécifiques au secteur de la sécurité, mais toutes ne sont pas aussi claires et simples à mettre en place. Sur le plan de la sécurisation des données, par exemple, il y a le RGPD. Celui-ci a été bien expliqué et bien décortiqué par la CNIL et d’autres parties prenantes, ce qui a facilité sa mise en place.

En revanche, sur les autres sujets, les banques ont pris du retard. Pourtant, traditionnellement, elles sont plutôt en pointe sur les questions de sécurité. Qu’est-ce qui explique ce décalage ?

LIRE L’ARTICLE EN ENTIER

Actualités & blog

Restez informé des dernières actualités d'Akerva

RESTEZ INFORMÉ DES ACTUALITÉS AKERVA

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER